Pour devenir pharmacien, il faut suivre 6 ans d’études universitaires. Il est également possible de s’orienter vers les métiers de la recherche pharmaceutique au terme de 9 ans d’études.

Ces premières années sont consacrées à l’étude de sciences relatives à la santé :

  • Sciences exactes
  • Sciences du médicament
  • Sciences biologiques
  • Sciences analytiques

À ces matières, regroupant de nombreuses disciplines, s’ajoutent l’étude d’une langue étrangère et des enseignements optionnels permettant de s’orienter vers une spécialité dès la 3ème année. C’est également en 3ème année que les matières plus spécifiques au métier sont enseignées notamment avec l’étude des sciences pharmacologiques.

L’étudiant se professionnalise en réalisant des stages en officine et en suivant des cours de travaux pratiques de chimie organique et thérapeutique.

Il faut valider les enseignements des 6 semestres (incluant la PACES) pour obtenir le Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques (DFGSP), reconnu au niveau licence.

Dès le 2nd semestre de la 4ème année, l’étudiant doit opter pour une spécialité en fonction de son choix professionnel. Il existe 3 possibilités :

  • Officine, qui permet d’exercer en pharmacie et nécessite 1 an de spécialisation après la 5ème année.
  • Industrie-recherche, qui permet d’exercer dans l’industrie pharmaceutique et nécessite 1 an de spécialisation après la 5ème année.
  • Enfin l’internat, qui permet d’exercer dans l’innovation pharmaceutique et la recherche, la biologie médicale ou en pharmacie hospitalière et nécessite 4 ans de spécialisation après la 5ème année.

La 5ème année est une année de professionnalisation : 1 stage hospitalier à temps partiel d’une durée de 12 mois occupe l’étudiant lorsqu’il ne suit pas les cours consacrés à sa spécialité.

La filière dite « courte » concerne les étudiants ayant choisi de se spécialiser en officine ou en industrie-recherche. Il s’agit pour eux d’effectuer une dernière année de spécialisation sur le modèle de la 5ème année (la moitié du temps en stage clinique, l’autre moitié à l’université pour suivre des cours en rapport avec la spécialité). Quelle que soit la filière choisie, l’étudiant doit soutenir une thèse en fin d’année pour se voir délivrer le diplôme d’Etat (DE) de pharmacie qui lui permettra ensuite d’exercer le métier.

Les étudiants qui se dirigent vers les métiers requérant un diplôme d’Etat spécialisé (DES) sont sélectionnés sur concours (478 places en 2013-14) et orientés vers une spécialité en fonction de leur classement. Les études, d’une durée de 4 ans, effectuées en internat, aboutissent en effet à 3 voies professionnelles distinctes :

  • Pharmacie (qui permet d’exercer en tant que pharmacien dans le secteur public.)
  • Innovation pour la recherche pharmaceutique
  • Biologie médicale

Les étudiants internes alternent entre stages à plein temps et cours théoriques. Les stages sont rémunérés (environ 16 500 € /an).

L’obtention du DES est soumise à la soutenance d’un mémoire.

On notera qu’il est conseillé en plus d’une spécialisation en industrie ou en internat, de valider un master complémentaire relatif au métier choisi (droit pharmaceutique, production du médicament…). Ces études peuvent être suivies en parallèle des études de pharmacie dès la 3ème année.

parcours - pharmacie Stan Santé

Découvrez également les autres débouchés :