Devenir médecin généraliste ou spécialiste implique entre 9 et 11 ans d’études universitaires, de la PACES à la délivrance du diplôme d’Etat de docteur en médecine, qui permet d’exercer le métier.

L’enseignement en 2ème et 3ème années pose les bases de la connaissance médicale. Il se compose de cours magistraux délivrés en amphithéâtre, de travaux dirigés, de travaux pratiques, et de stages cliniques d’initiation en milieu hospitalier.

Les disciplines abordées sont :

  • la sémiologie (étude des signes lors de l’examen clinique en vue d’établir un diagnostic)
  • l’anatomie (étude fonctionnelle du corps humain)
  • la physiologie (biopathologie, système cardio-vasculaire, appareil respiratoire, revêtement cutané…)
  • la microbiologie (bactériologie…)

L’étude de ces disciplines -qui couvrent en elles-mêmes de nombreuses thématiques,- offre une première approche en pharmacologie, en bactériologie, ainsi qu’en pathologie.

L’étudiant peut élargir ses connaissances en suivant des enseignements optionnels :

  • anglais médical
  • informatique médicale
  • histoire de la médecine
  • philosophie des sciences

L’enseignement comporte 2 types de stages :

  • Un stage d’initiation aux soins infirmiers
  • Plusieurs stages cliniques d’initiation aux fonctions hospitalières

Au terme de ces 3 ans, un diplôme reconnu au niveau licence, le diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM) est délivré aux étudiants ayant validé stages et modules d’enseignements.

Après l’obtention du DFGSM, l’étudiant doit d’ores et déjà se préparer aux épreuves classantes nationales (ECN) qui interviennent en fin de 6ème année et détermineront son lieu d’exercice et sa spécialisation en fonction de son classement. (Ce fonctionnement devrait être réformé en 2016).

Les 4ème, 5ème et 6ème années de médecine préparent à cette épreuve décisive dans la suite du parcours du futur médecin, en lui garantissant une formation complète et une professionnalisation, les stages cliniques y occupant une place prépondérante.

L’étude des processus pathologiques, de leur thérapeutique et de leur prévention forme le noyau du programme. Les cours s’organisent en modules thématiques en relation avec le contenu pratique des stages. Sous le patronat de l’Assistance Publique, l’étudiant occupe un poste de stagiaire à mi-temps et effectue 25 gardes à l’hôpital.

La 4ème année d’études comporte 349h de cours, des heures de stages tous les matins et s’organise principalement autour des pôles suivants :

  • Cardiologie, réanimation et pneumologie
  • Hépato-gastroentérologie, endocrinologie et nutrition
  • Appareil locomoteur et dermatologie
  • Cancérologie

La 5ème année comporte 264h de cours, des heures de stage tous les matins et s’organise principalement autour des pôles suivants :

  • Psychiatrie, neurologie, ORL, stomatologie et ophtalmologie
  • Gynécologie, obstétrique, urologie et néphrologie
  • Pédiatrie
  • Hématologie

La 6ème année comporte 101h de cours obligatoires, 144h d’enseignements facultatifs, des heures de stage tous les matins et s’organise principalement autour des pôles suivants :

  • Préparation aux ECN
  • Médicaments
  • Module anti-infectieux
  • Urgences et défaillances viscérales aigües

Ces années aboutissent à la délivrance du diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM), reconnu au grade de Master.

D’une durée variant de 3 à 5 ans en fonction de la spécialité obtenue par l’étudiant en fonction de ses choix et de son classement aux ECN, la formation en internat comporte au minimum 6 stages par semestre. L’aspect pratique des études s’intensifie donc et s’accompagne d’enseignements théoriques et de la rédaction d’une thèse que l’étudiant soutient en fin de parcours.

On compte 12 spécialités de médecine :

  • 16 spécialités médicales (dont cardiologie, radiologie, dermatologie, rhumatologie, neurologie, médecine interne…) : se prépare en 4 à 5 années. On dénombre 1 684 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • 5 spécialités chirurgicales (chirurgie générale, neurochirurgie, ophtalmologie, ORL et stomatologie) : se prépare en 4 à 5 années. On dénombre 686 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Médecine générale : se prépare en 3 ans. On dénombre 3 752 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Médecine du travail : se prépare en 4 ans. On dénombre 177 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Anesthésie-réanimation : se prépare en 5 ans. On dénombre 433 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Biologie médicale : se prépare en 4 ans. On dénombre 101 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Gynécologie médicale : se prépare en 4 ans. On dénombre 48 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Gynécologie-obstétrique : se prépare en 5 ans. On dénombre 212 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Pédiatrie : se prépare en 4 ans. On dénombre 320 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Psychiatrie : se prépare en 4 ans. On dénombre 526 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.
  • Santé publique et médecine sociale : se prépare en 4 ans. On dénombre 96 postes d’internes pour cette spécialité en 2014-2015.

L’obtention du DE de Docteur en médecine dépend de la validation du DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées), des stages et de la soutenance de la thèse.

parcours médecine Stan Santé

Découvrez également les autres débouchés :