Devenir sage-femme implique 5 années d’études, dont 4 sont effectuées en école spécialisée. Ce parcours débouche sur la délivrance du diplôme d’Etat de sage-femme, reconnu au grade de master.

L’accès aux écoles de maïeutique se fait sur sélection en fonction du classement des candidat(e)s au concours organisé à la fin de la PACES. Pour donner un aperçu de la sélectivité du concours, on notera que 1 016 candidats ont été admis en 2013 et répartis dans les quarante établissements formant au métier de sage-femme.

Ces premières années de formation se concentrent sur les matières propres à la maïeutique. Les cours traitent ainsi des disciplines suivantes :

  • Obstétrique
  • Embryologie
  • Pédiatrie
  • Physiologie
  • Anatomie
  • Néonatologie
  • Microbiologie
  • Virologie
  • Histologie
  • Pharmacologie
  • Sciences humaines et sociales

Les étudiant(e)s suivent également des cours en langue étrangère (anglais) en relation avec le champ médical. Des stages de courte durée complètent la formation théorique par une approche du métier.

L’étudiant(e) ayant validé ses 6 semestres (comprenant ceux de la PACES) obtient le Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques (DFGSMa), reconnu au niveau licence.

En plus de l’acquisition de connaissances théoriques, concrétisée par la soutenance d’un mémoire en fin de cycle, les étudiant(e)s se familiarisent davantage avec le milieu professionnel. Ils/elles réalisent en 5ème année un important stage clinique, d’une durée de 6 mois.

Le contenu de ces 2 années d’études est modulable en fonction du parcours personnalisé de l’étudiant(e), déterminé selon ses choix professionnels : exercice en libéral, dans la fonction publique hospitalière ou encore en laboratoire.

Depuis 2015, la validation de la 5ème année est sanctionnée par la délivrance du diplôme d’Etat de sage-femme et du Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques (DFASMa) qui est reconnu au grade de master.

On notera que cette formation peut être complétée par un diplôme universitaire relatif au métier choisi (par exemple : DU de santé publique, DU de prise en charge des grossesses à haut risque et recherche clinique ou encore DU de sexologie.)

parcours Maïeutique Stan Santé

Découvrez également les autres débouchés :